Le jour ou j’ai commencé à aimer l’école – Roman

6,90

Pour le CE2-CM1 : A 9 ans, le petit Lucien n’aime pas l’école. La raison ? Malgré ses efforts, il est nul en orthographe : les mots s’emmêlent dans sa tête comme un vrai sac de nœuds, impossible d’y voir clair dans ce brouillard de lettres ! Et puis M. Agre, son maître, ne lui redonne pas courage. Alors c’est décidé, c’en est fini de l’orthographe ! Mais, à l’école, un événement surprise va tout chambouler…
Un roman jeunesse pour développer le goût de lire et la culture littéraire des élèves, issu de la collection Lecture en Tête, la lecture suivie par plus de 2.5 millions d’élèves..

Niveau: CE2, CM1

Matière: Littérature

ISBN: 978-2-7581-1731-5

547 en stock

LE JOUR OÙ J’AI COMMENCÉ À AIMER L’ÉCOLE – ROMAN – LECTURE EN TETE – CE2 ET CM1

Lecture jeunesse « Le jour où j’ai commencé à aimer l’école » de Lynda Marty :

Ce roman fait découvrir aux élèves de CE2-CM1 l’histoire d’un petit garçon qui n’aime pas l’école :

« A 9 ans, le petit Lucien n’aime pas l’école. La raison ? Malgré ses efforts, il est nul en orthographe : les mots s’emmêlent dans sa tête comme un vrai sac de nœuds, impossible d’y voir clair dans ce brouillard de lettres ! Et puis M. Agre, son maître, ne lui redonne pas courage. Alors c’est décidé, c’en est fini de l’orthographe ! Mais, à l’école, un événement surprise va tout chambouler… »

 

En complément de chaque roman, un dossier photocopiable est disponible : 20 fiches de lecture suivie à photocopier, avec des activités autour du texte, des personnages, du temps et de la narration. Chaque fiche se conclut avec une activité de production orale ou écrite.

 

Depuis plus de 25 ans, la collection Lecture en tête propose une sélection de romans illustrés et attrayants, écrits par des auteurs reconnus et adaptés à tous les niveaux du cycle 2 et du cycle 3. La collection offre un large choix de genres littéraires et privilégie des thèmes actuels, proches des préoccupations des enfants. Une diversité qui permet de développer le goût de lire et la culture des élèves.